Non classé

Floriane Caux : « L’Ariège et ses paysages source d’inspiration »

floriane_cauxFloriane Caux naît à Pamiers le 18 Mars 1988. Après des études de Photographie à l’ETPA de Toulouse, elle s’installe à son compte en tant qu’Auteur-Photographe en juillet 2009. Elle est une rêveuse plus qu’une chasseuse d’images. C’est en réinventant le monde dans lequel nous vivons qu’elle se complait. Les rêves, la douceur, la musique, les associations d’idées, les sourires… Elle prend tout ça au vol, le mélange dans un shaker géant caché dans un coin de sa tête et se donne entièrement dans ce qui défile devant ses yeux pour en faire au mieux des photographies, au pire, des bribes d’idées qui s’installeront plus tard en image latente.

C’est la frontière entre rêve et réalité qui l’intéresse le plus, mêler la perte de toute dimension ou de temporalité afin de transporter les regards dans un univers onirique. Il y a cette idée de fragmenter, de montrer le réel et l’imaginaire en même temps. Avec un esthétisme féminin, elle aime raconter des histoires, laisser place à l’imagination du spectateur. Il faut aller au-delà du visible, s’imprégner des pixels de ses images, fermer les yeux, retenir son souffle et s’adonner à de merveilleux voyages qui nous transportent haut et loin. Elle ne veut pas soumettre d’identité à ses photographies, préférant le mystère à l’évidence.

Valsant, virevoltant entre rêve et réalité, les photographies de Floriane Caux sont de véritables petites comptines qui permettent de s’évader de notre quotidien. A côté de ses projets personnels, elle travaille dans l’événementiel : Mariages, reportages de concerts, théâtre de rue, photos de presse pour les artistes…

Plus d’informations sur http://www.myspace.com/floriane.caux

Floriane Caux – « L’Ariège et ses paysages source d’inspiration » pour azinat.com Février 2010

Crédits Photo : ©Amel Kerkeni

6 Comments

6 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

To Top