Les ariégeois conquièrent le Monde

Margaux, neuf mois déjà !

Margaux, neuf mois déjà ! Ariège Pyrénées

9 mois, c’est quasiment nouvelle naissance pour l’apprentie voyageuse que je suis. J’apprends à définir mes limites, à canaliser mes doutes, à dompter mes peurs, à faire confiance à mes intuitions … Les petites réussites du quotidien ressemblent désormais à de vraies victoires et me permettent d’avancer. Je me sens en marche. Je me vois évoluer, grandir. J’apprends beaucoup sur moi même. Beaucoup plus que si j’étais restée dans le confort douillet de notre belle Ariège.

3J’apprends aussi à vivre hors de mes zones de confort et de maîtrise. Loin de mon quotidien, de mon chez moi, les émotions sont décuplées. Je tisse des liens très forts avec des personnes qui étaient, il y a quelques semaines encore de parfaites inconnues, comme Juliette, mon acolyte, ma soeur de voyage avec qui je partage de beaux moments de complicité. Et oui, mes parents, mon frère et ma famille me manquent parfois. J’apprends à gérer. Ceci dit, le moindre petit mot me remplit le coeur de bonheur …  si vous voulez m’écrire hein, n’hésitez  pas !

Ceci dit, sur la route, on se parle plus vrai que dans la « vraie » vie. C’est un peu comme si on avait réellement besoin les uns des autres, d’une oreille bienveillante ou d’une épaule sur laquelle épancher joies et peines … ça fait tellement de bien, qu’on oublie totalement que l’on ne se connaît pas.

4Mon quotidien chez Canopée Lit s’intensifie encore un peu. Trois nouvelles bulles ont pris place en forêt et l’agenda qui ne désemplit pas. Les hébergements insolites en haut des arbres, ça plaît : croyez le ou non, nous affichons complet jusqu’à fin août !

Les 4 heures de ménage qui me sont impartis chaque jour pour bientôt 13 logements m’apprennent régularité et endurance. Mes gestes deviennent de plus en plus précis et rapides et ce, bien que les équipes changent régulièrement.  Il faut s’adapter. Ca aussi j’apprends bien ici.

2Mon unique jour de congés est essentiellement consacré à la découverte des très riches faune et flore du Saguenay. Ici la contemplation est un merveilleux passe-temps. Et le temps passe vite au milieu de cette nature intacte qui permet d’observer dans leur milieu naturel et en totale liberté, de grands mammifères terrestres et marins. Et le spectacle des baleines et bélugas est de ceux dont on ne se lasse pas surtout quand on sait à quel point ces animaux sont fragiles … Je suis toujours à l’affut des aurores boréales ! Elles ne sont pas loin, mais le ciel, souvent nuageux, nous empêche de les voir à cette latitude.

Neuf mois, cela veut dire que le PVT (Programme Vacances Travail) Canada est bientôt fini. Déjà. Le reste de mon voyage devient de plus en plus net. Je commence très bientôt les démarches pour obtenir le PVT Nouvelle-Zélande que j’aimerais rallier en Novembre histoire de tester une année à deux étés et pas d’hiver … jaloux ? Je sais …

En tout cas, début septembre je serais dans le Colorado pas très loin de Grand Junction, pays du vin et de canyons presque comme « le » Grand Canyon. Je vais passer un petit mois là-bas, en touriste totale … et puis en octobre j’espère voir les Rocheuses de l’Ouest Canadien. Je pense aussi peut-être m’offrir une halte à Vancouver. Définitivement mon quotidien est synonyme de « liberté » … Tout est possible … J’adore !

6 - copie

[callout]Kilomètres parcourus depuis le 30 octobre 2014 : 13729 kms
6813
  en avion
3141 en bus
789 en train
2823 en voiture[/callout]

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

To Top