Villes et villages

« On the road again » La Bastide de Bousignac

Bon chez Azinat.com, on a décidé de rendre les photos de plus en plus difficilement identifiables car on trouve que : soit les ariégeois(e)s connaissent leur département et leurs routes sur le bout des doigts, soit nos photos sont trop faciles à repérer, alors…

Ouvrez vos yeux ! trois, deux, un, c’est parti…

semaine11-OTRA

 

Rappel : comment procéder pour participer au jeu : le premier qui dans les commentaires de notre page facebook trouve l’endroit exact gagne un sticker Azinat pour coller en plage arrière de sa voiture (ou un autre cadeau selon la semaine à vérifier sur la page Facebook).

Réponse la semaine prochaine avec un petit historique de l’endroit ou du thème de la photo ainsi que le nom du ou des gagnants.

[notice]La photo de la semaine dernière représentait le pont à l’entrée Nord de Mazères ! La solution a été trouvée et donnée sur Facebook en 7 minutes par Jérome Cathala. Bravo à lui ![/notice]

semaine10-OTRA-mazeres

Le premier pont de Mazères dont une arche se dresse encore aujourd’hui sur l’Hers, est construit vers 1254. Constitué de deux arches, il est doté en son milieu d’une tour pour la perception de péages. Vers 1444 une 2ème tour sera élevée sur la rive gauche pour défendre la ville.
De 1673 à 1875 se succèdent des crues importantes qui endommagent le pont. De nombreuses reconstructions jalonnent toute cette période.
En 1772, la grande arche s’étant effondrée, une grande barque assure le passage de la rivière. Un pont provisoire en bois sera mis en service en 1789. Une grande crue en 1875 emporte définitivement le vieux pont ne laissant que la partie encore visible aujourd’hui.
Un bac, puis une passerelle permettront le passage entre les deux rives. A partir de 1876 un projet est accepté par le Ministère des Travaux Publics. S’inspirant du principe des viaducs ferroviaires, il se compose de 4 arches de largeurs et rayons décroissants, permettant une pente constante de 4% qui compense le dénivelé de 15 mètres existant entre les deux rives.
Il est réalisé avec des briques de provenance locale et des parements en pierre de Dordogne. Ce pont neuf sera ouvert à la circulation en 1882.

Source : Ville de Mazères : www.ville-mazeres.fr

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

To Top