Mirepoix - Lavelanet - Pyrénées Cathares

Noël en occitan !

Noël en occitan ! Ariège Pyrénées

Plus de cinquante personnes ont répondu à l’invitation du Pays d’art et d’histoire pour partager un moment à Esclagne le 13 décembre autour du Noël occitan.

Camilha Bilhac-Lassalle de l’institut d’études occitanes à Pamiers a relaté avec brio les traditions, les contes et les chants de cette fête très populaire qu’est Noël.

C’est avant tout une fête religieuse qui marque l’entrée dans une nouvelle année liturgique. Elle est précédée de l’Avent, une période de 4 dimanches pour chacun desquels on allume une bougie.

On décore traditionnellement pendant cette période d’une couronne de houx, de sapin et de gui.  Noël est aussi une fête de famille pendant laquelle on mange sans compter après avoir fait une période jeûne. Les animaux sont aussi concernés puisqu’on nettoie leur étable ; on leur donne une bonne ration de nourriture et on les laisse tranquille car, pendant la nuit de Noël, ils parlent entre eux. Il ne faut pas les écouter sous peine d’attirer le malheur.

Il y a des plats spécifiques : betteraves cuites sous les cendres, morue en vinaigrette, riz au lait, poires coupées en quartier confites avec des pruneaux, clous de girofle, cannelle, tougnol acheté pour l’occasion alors que tout le monde sait le fabriquer, les 13 desserts provençaux, des raisins sélectionnés pendant les vendanges et laissés à sécher…

La bûche, issue d’un arbre fruitier, est brûlée par la personne la plus âgée de la famille chaque jour un petit peu pour qu’elle tienne au moins jusqu’au lendemain, jour de l’An, voire jusqu’à l’Epiphanie.

Les cendres sont mélangées à la terre du jardin, des champs, aux semences, à l’eau des animaux…

Camilha Bilhac Lassale a agrémenté sa conférence de lecture d’histoires et de contes. Elle a passé un extrait du film «Memorias d’Arièja», résultat d’une collaboration entre l’université de Toulouse2 – le Mirail et le Conseil Général de l’Ariège a pour préserver la tradition orale du territoire ariégeois. Thierry Salles et Thierry Masset du groupe Fontanet de Montségur ont clôturé la présentation avec des chants de Noël et la municipalité a invité les participants à un pot de l’amitié.

Le public a été ravi de l’animation qui mêlait érudition, récits, film et chants…

La programmation du pays d’art et d’histoire reprendra au début du mois de mars 2015.

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

To Top