Actualités

Azinat.com et Florent Adroit revisitent l’hymne Ariégeois « Ariège Moun Pais »

florent-adroit« Ariejo ô moun Pais !» Les ariégeois en ont entendu parler, de ce fameux hymne proposé par l’Abbé Sabas Maury qui chante son amour d’une Ariège éternelle, de ses montagnes et de la quiétude de ses vallées. Florent Adroit un jeune auteur-compositeur de Mirepoix a travaillé sur une nouvelle version qui soulève l’enthousiasme des nouvelles générations qui commence à l’écouter en ligne sur Internet.

C’est à l’occasion de la nuit blanche du 090909 et de la remise des prix aux personnalités du Who’s Who du 09 « les ambassadeur de l’Ariège sur le Net », que l’équipe d’Azinat.com et Florent Adroit font plus ample connaissance. Attiré par son sens musical, son dynamisme et son fort attachement à ses racines ariégeoises Eric Fourcaud d’Azinat.com propose à Florent quelques semaines après, à l’occasion de la fête de la pomme sur Mirepoix, de travailler sur un morceau évoquant l’Ariège ; un nouvel hymne en quelque sorte…

Des textes sont proposés, des évocations de l’Ariège ancrées dans l’inconscient collectif des Ariégeois sont soumis à notre jeune auteur-compositeur : les paysages magnifiques qui s’offrent à tout touriste lors de son arrivée par les collines du Lauragais et à chaque ariégeois à son retour au pays, les hordes de toulousains qui traversent l’Ariège pour monter au « Pass », notre accent qui chante et qui parfois désoriente les « Gars du Nord » et les souvenirs du « Se canto » que chacun a pu chanter lors de fêtes locales « la main sur le cœur ».

« Florent propose nous un morceau de musique dans lequel chacun pourra se reconnaître qui évoquera sa terre natale ou d’adoption, comme l’avait si brillamment réussi Claude Nogaro avec « Toulouse » qui fait vibrer tous les Toulousains » telle fût la demande qui parut un tant soit peu incongrue…

Florent s’attaque au challenge et travaille sur les textes pendant tout l’hiver et les paroles et l’ambiance musicale viennent peu à peu pour donner une première maquette. Sans s’en rendre compte Florent s’approche de l’esprit proposé en son temps par un ancêtre encore célèbre, mais parfois méconnu, l’Abbé Sabas Maury auteur au début du siècle passé de « Ariejo ô Moun Pais », Florent propose alors de donner à ce nouveau chant le titre d’« Ariège moun pais » en hommage à cette illustre ariégeois. La musique est entrainante, au goûts du jour et facilement mémorisable, une musique empreinte de reggae sur fond d’accordéon et un côté festif « qui envoie ».

Les premiers privilégiés qui entendent la première maquette sont enthousiasmés : « c’est énorme » comme on dit aujourd’hui, et certains commencent sur le département à se l’échanger sur leur téléphone mobile et leur lecteur mp3 pour la faire partager. Rapidement, une page web dédiée à ce nouvel hymne est mise en ligne sur le site d’azinat.com où paroles et extraits permettent de découvrir cette nouvelle création. Azinat.com a lancé également il y a quelques jours une page Fan du morceau sur Facebook où en à peine 48 heures plus de 400 Fans ariégeois partagent leur expérience musicale et leur point de vue sur ce nouvel hymne « Ariege Moun Pais »

Aujourd’hui, les promoteurs de cette idée, recherchent des partenaires pour les aider à enregistrer le morceau en studio, réaliser un clip vidéo, produire un CD ou DVD et diffuser ce nouvel hymne en radio… Florent Adroit devrait présenter « Ariege Moun Pais » en concert à Toulouse le 5 mai prochain au Festival « Emmergenza » et espère voir les ariégeois venir le supporter pour être sélectionné en finale, pour porter haut et fort les couleurs de l’Ariège !

L’interview de Florent par Ariegenews :

5 Comments

5 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

To Top