Villes et villages

Saint-Lizier, histoire d’une pétition pour sauver un label

Au 6 novembre, plus de 220 personnes ont signé la pétition en ligne sur notre Azinat.com « Pour que Saint-Lizier garde son label, plus beaux villages de France » et nous vous en remercions. l’abandon du Label parait à ce jour irrévocable et un échange avec l’Association nous confirme que les panneaux devront être retirés et que la commune aura interdiction d’apposer ce label et détruite toute documentation faisant mention de ce label. Le dossier a donc été enterré
Azinat.com a lancé en le 17 juin dernier un appel à signature afin de sensibiliser les Couseranais et l’Ariège dans son ensemble sur le préjudice probable de la perte du Label « Un des plus beau village de France ».
Depuis cette date nous n’avons cesser de communiquer , d’appeler des élus, des responsables
A ce jour (au 2 septembre), il y a eu 164 signataires, ce qui est peu, mais qui est beaucoup à la fois, au vu de certaines « grandes signatures », des non signatures de personnalités liées par le droit de réserve imposée par leur fonction.
Il est encore utile de faire du bruit autour de cette pétition et donc d’inviter amis et connaissances à se joindre à nous pour militer contre cette perte de Label.
A la suite de cette pétition, nous avons contacté la Mairie et les différentes institutions susceptibles de faire évoluer le dossier (financement possible des travaux pour conserver le label, réunion technique, ..)
En bref, la Mairie et toutes les bonnes volontés ont été contactées dans la mesure de nos moyens soit par email soit par téléphone.
Notre requête auprès de la Mairie en date du 11 Juillet :
Monsieur le Maire, 
Comme vous le savez nous avons lancé une pétition de solidarité pour tenter d’éviter que saint-lizier ne perde son Label, suite à une information vue dans la presse, ..
Il semblerait que notre initiative ai été mal comprise par la Mairie, puisque nous avons eu écho de votre « mécontentement »
 
Loin d’être « manipulé » par certains et ce pour des raisons électorales, nous nous sommes mis en quête de vouloir créer un mouvement de solidarité pour la commune
 (historiquement et dans d’autres fonctions j’ai personnellement apprécié avoir travaillé avec la Mairie et Etienne Dedieu, et certaines entreprises ou connaissances se sont également émues de la perte de ce label)
 
A ce jour, plus d’une centaine de signataires montrent que les amoureux de Saint-izier sont nombreux et que l’inquiétude est grande..
 
Certes 150 signataires c’est peu, mais nous savons que certains n’ont osé signer et ce sont contenté d’exprimer « un J’aime » sur la page de la pétition (Plus de 220) 
 
Parmi les signataires, il y a quelques habitants de saint-lizier mais beaucoup sont d’ailleurs (Toulouse, toute l’Ariège, et même de l’étranger)
 
Certaines signatures comme vous avez pu le constater proviennent de personnalités comme Jean-Clottes ou autre qui sont très attachés au patrimoine et à la conservation de cette Ariège qui nous fait tant rêver..
 
Au delà de cette pétition et de cet appel à la solidarité, nous avons rencontré ou contacté des partenaires naturels du territoire qui aurait été prêt à aider la commune…(PNR, PAYS, Conseil Général, ADT, Préfecture,..)
 
Ce que nous retenons c’est qu’un grand nombre d’acteurs culturel et économiques seraient prêt à se mettre « autour de la table » pour mieux appréhender la possibilité (sans pour autant promettre d’y parvenir) d’aider financièrement  la commune à prévoir les travaux d’aménagement (impacts visuels, traitement esthétique, ambiance,..) qui font défaut à ce jour pour que Saint-Lizier puisse rester dans la course au Label.(au delà des quelques milliers d’euros de cotisation qui restent un symbole)
 
C’est ainsi, que par appel à la société civile, nous sommes parvenu à notre humble niveau :
– à sensibiliser des acteurs »institutionnels »  du territoire au delà des questions et motivations politiques (qui ne sont pas de notre gout)
– à convaincre (facilement) ces mêmes acteurs de la nécessité d’envisager une solidarité technique et financière et de se mettre autour d’une table pour envisager des solutions
– à provoquer une solidarité de coeur de quelques 150 personnes d’horizons différents les uns des autres (et notre pétition n’est pas close)
 
Ainsi, nous envisageons et nous vous sollicitons pour une rencontre avec certains de ces acteurs qui seraient prêts à étudier avec vous les possibilités de conservation de ce label.
 
La réponse de la Mairie :
(qui n’a pas souhaité nous recevoir, qui n’a pas souhaité nous répondre au téléphone et qui in fine a été relancé une dernière fois par email le 11 juillet et nous a fait répondre sèchement)
Bien que tardive la réponse de la Mairie de Saint-Lizier (via son adjointe pour le bureau) nous est parvenue et nous explique à cette époque :
« La commission qualité de l’association des Plus Beaux Villages de France, réunie les 7 et 8 juin derniers à Domme, a entériné notre décision de retrait de la dite association. En l’occurrence, toute agitation autour du maintien du label des « Plus Beaux Villages de France » est vaine.« 
« Quant à lire (et à entendre…) que par notre décision nous allons faire couler l’activité économique, touristique et culturelle du Couserans voire de l’Ariège… arrêtons le psychodrame…« 
« La municipalité, au quotidien, travaille avec « les partenaires naturels du territoire », entretient et valorise son patrimoine et qui ne manque pas de projets…
 
Nous vous passons les attaques personnelles et les accusations de manipulation et de tentative de récupération politique……
 Nous avons eu confirmation :
Que la plupart des partenaires du territoires : PNR, Conseil Général, et autres concernés par les développement du tourisme en Couserans, ont TOUS été surpris de la décision da la Municipalité de ne plus renouveler son adhésion à l’association de gestion du label.
La plupart ont vécu cette décision comme unilatérale,
Nous n’avons pas réussi (comme écrit ci-dessus) à réunir tous ces acteurs, …les mois d’été et de congés de beaucoup y ont été certainement pour quelque chose,
Pour autant, les choses semblent bouger..
Dans l’été, l’assemblée départementale aurait fait des évaluations (sommaires) du cout des travaux sur 4 ans pour tenter de coller avec le cahier des charges du Label (entre 1 et 2 millions d’euros)
Le Pays du Couserans semble vouloir se rapprocher de la Mairie pour discuter du sujet, et a demandé un entretien avec Etienne Dedieu le Maire
Le PNR va certainement engager des « pourparlers » également
Les choses changeront donc peut-être…
Dans tous les cas, nous avons fait ce que nous avons pu et nous espérons encore que le débat pourra aboutir sur une fin heureuse, car nous en restons persuadé :
Abandonner le Label, c’est aussi avouer que l’on ne se préoccupe plus des impacts visuels négatifs qui entachent la beauté du site, un site qui reste encore le joyau du Couserans, la pore d’entrée du Tourisme de ce territoire…mais pour combien de temps …..
Nous vivons au quotidien dans une ville, qui a en son temps oublié que son patrimoine et son charme de petite ville pouvait être un atout au détriment du tout économique …aujourd’hui, il ne reste que des ruines de son activité textile, …la ville ne ressemble plus à grand chose…et ce n’est pas 1 ou 2 millions d’euros qui changeraient quelque chose !
ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

To Top