Actualités

Patrick Hiérard « Quand je serai grand, je ferai berbere »

Voici le tout premier roman de Patrick Hiérard, dans lequel il raconte ses souvenirs d’enfance au Maroc mais aussi en Ariège dans le petit village de Serre sur Arget où il débarque en 1965 à l’âge de 12 ans.

Patrick se définit comme « ariégeois d’adoption et pied noir occitan »

Laissez-vous entraîner par la saga de Maurice, l’orphelin de Lorraine, qui débarque au Maroc en 1926 pour y mater la révolte des tribus d’Abdel Krim, mais Maurice déteste cette guerre coloniale.

Suivez-le quand il s’opposera malgré lui, à l’armée américaine de Patton qui débarque au Maroc pendant la Seconde Guerre mondiale.

Maurice aime passionnément le Maroc, mais il sera pris dans la tourmente de ce pays qui cherche son indépendance. Meurtres sauvages d’Européens, réponse tribale de l’armée française et c’est l’engrenage dramatique. Il échappera à des attentats, il ne vivra plus qu’avec son revolver et une grenade dans la poche.

Le calme revient, Maurice trouve sa voix dans le Sud marocain en aidant les fellahs à développer leur agriculture, il est aimé et respecté,

1965, le retour mystérieux vers la France. Il découvre l’affreux nom de « Rapatriés »,il est un étranger dans son propre pays, il souffre et sa famille aussi. C’est alors la longue adaptation à son nouveau pays.

Maurice a 60 ans et se retrouve perdu en Ariège dans le village de Serres sur Arget… Patrick, son fils, se souvient. Il raconte ses souvenirs de gosse, du Maroc où il a vécu jusqu’à l’âge de douze ans, son arrivée en France…a serres sur arget, à Pamiers, Foix… La vie se passe, l’enfant grandit, que va-t-il devenir ?

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

To Top