Actualités

Le Mali en Ariège avec « Vieux Farka Touré »

Un autre son du Mali, que celui des infos à la radio, on le surnomme le Hendrix du Sahara

Un autre son du Mali, que celui des infos à la radio, on le surnomme le Hendrix du Sahara : Vieux farka Touré fils de Ali farka Touré nous délivre « The secret » sur la scène de l’Estive.

Le Mali en Ariège avec " Vieux Farka Touré " Ariège-Pyrénées

Avoir un père célèbre peut parfois représenter plus un fardeau qu’un cadeau.

Fils du magistral guitariste malien Ali Farka Touré, le jeune Vieux ne tarde pas à se faire un prénom et à sortir de l’ombre de son père. Ali Farka Touré a prouvé – dans le cas où certains en doutent encore – que l’origine du “Blues” pourrait se trouver en Afrique de l’ouest. Son fils, Vieux, fait tourner les têtes avec une idée plus originale encore : que ces racines Ouest Sahariennes peuvent être entendues dans chaque courant musicaux, depuis la scène “jam band” jusqu’aux rythmes jamaïcains.

Déjouant les pièges d’un héritage riche à transmettre, il parvient à moderniser les racines traditionnelles du blues sahélien. Mieux encore, il impulse un élan franchement électrique, un souffle d’une vibrante énergie, résolument moderne, sans jamais tourner le dos à ses sources.

Pour faire cet album, j’ai dû creuser profondément dans les secrets de ma propre histoire et la culture de mon pays pour faire avancer la musique » a dit Vieux, de retour dans son pays d’origine, le Mali.  « The Secret » est la tentative d’un mélange inter-générationnel, rendant difficile de savoir où commence Vieux et ou finit Ali.

Lorsque vous entendez les progressions blues de la guitare, les sonorités électriques des solos influencés par le rock, vous vous demandez de quelle nation vient cet homme. Vous vous laissez absorber simplement par la musique, qui pour Vieux va bien au-delà des mots. Parlant de l’évolution de la musique traditionnelle de son pays, il réfléchit: « ma musique est plus mûre maintenant, plus développée. Elle reste connectée avec le passé tout en s’infiltrant dans l’avenir ». C’est une chose difficile à expliquer, mais je l’espère, la musique parle d’elle-même.

Vieux Farka Touré a grandi entre la ferme familiale dans le Sahara et l’agitation de Bamako. Il manifeste très tôt d’étonnants dons pour la musique, mais son père, Ali Farka Touré, lui déconseille de poursuivre dans cette voie. Vieux n’étouffe pas ses ambitions et continue à s’exercer jusqu’à devenir un guitariste virtuose, compositeur et chanteur plein de promesses. Il parachève son apprentissage avec Toumani Diabaté, brillant maître de la kora et bien sûr avec son père qui finit par lui donner sa bénédiction.

Avec « The Secret », son dernier album, Vieux Farka Touré confirme sa renommée en même temps qu’une couleur musicale bien à lui.

Samedi 23 mars à 20h45 à l’Estive de Foix. Renseignements et réservations au 05.61.05.05.55 / www.lestive.com

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

To Top