Non classé

Meilleurs voeux de Raymond Cubells

Chère adhérente, cher adhérent, chère amie, cher ami,

Meilleurs voeux de Raymond CubellsNous avons toutes et tous à l’esprit ce terrible massacre qui a endeuillé la France ce mercredi 7 janvier 2015.
En hommage à toutes ces victimes, j’ai organisé au nom de notre Amicale un rassemblement autour du monument d’Amnesty International à Montégut-Plantaurel le samedi 10 janvier. J’ai souhaité qu’à cette occasion les gens puissent venir s’exprimer. 200 personnes ont répondu à cet appel et ont pu dire ce qu’elles avaient sur le cœur, lire des textes, écrire ou/et dessiner sur les 12 colonnes de ce monument. 12 colonnes pour les 12 victimes de ce mercredi noir…

Après une minute de silence où les personnes présentes se sont réunies dans une grande ronde de la FRATERNITÉ, et avant de laisser le micro à disposition, j’ai simplement rappelé ceci :
« Les dessinateurs de Charlie Hebdo ont été assassinés parce qu’ils dessinaient, souvent avec humour noir et toujours avec beaucoup de LIBERTÉ, ce que leur inspirait notre temps. Dans le camp de concentration du Vernet d’Ariège, Sikatchinsky, Makaroff, Duchatellier, Soos, … dessinateurs internés dans ce camp ont eux aussi dessiné leur quotidien, souvent avec humour noir et toujours en rêvant de LIBERTÉ. Autres temps, …mêmes mœurs, engagées…

Le dessinateur n’a que ses crayons, ses couleurs, sa joie de vivre, son intelligence, pour donner vie à ses personnages. Les terroristes et leurs commanditaires ont voulu effacer tout cela à coups de balles.
-« Encore raté ! » doivent dire nos dessinateurs, « il fallait nous demander, … pour effacer un dessin, rien ne vaut la gomme ! et pas forcément arabique… »

De simples mortels, connus surtout en France, leurs noms et leurs dessins ont fait, font et feront le tour de la planète, les faisant ainsi entrer dans le Panthéon de L’HUMANITÉ.
Ce massacre a eu un grand retentissement à travers le monde entier car il a été perpétré contre la LIBERTÉ d’expression de journalistes indépendants. D’autres massacres ont eu lieu et n’ont recueilli que peu d’échos :

150 morts dont 134 enfants dans une école de Peshawar au Pakistan le 16 décembre 2014 · 2000 personnes massacrées par les extrémistes de Boko Haram dans la ville de Baga au Nigéria le 3 janvier 2015

Loin des yeux, loi du cœur… Les distances semblent atténuer notre capacité émotionnelle… Des anges passent…

Dans son registre particulier, notre Amicale a demandé une « aide temporelle particulière » aux amicaliennes/amicaliens. Cet appel était destiné à transformer en tapuscrit deux cahiers manuscrits écrits par Paul Zolberg pendant son internement dans le camp de concentration de Djelfa en Algérie. L’appel a été entendu et 21 personnes se sont proposées pour cette saisie numérique des 100 pages de ces deux cahiers. La difficulté de la tâche résidait dans le fait que l’orthographe et la syntaxe originelles devaient être respectées. Place maintenant à une relecture par d’autres personnes impatientes de s’impliquer dans cette aventure historique. Le texte intégral est consultable sur notre site Internet à l’adresse suivante : http://www.campduvernet.eu

Ce projet coopératif s’est voulu simple, sans prétention mais il a prouvé que des citoyennes/citoyens lambdas pouvaient participer à un travail historique. L’Histoire n’est pas réservée à des spécialistes.

Ce projet est en lien avec le grand projet pour 2015 : l’aménagement de l’espace Gare-Wagon.
Le 14 janvier nous – l’Amicale et le Conseil Général de l’Ariège avec qui nous avançons main dans la main et qui nous soutient de pied ferme – avons rencontré un représentant de Réseau Ferré de France. Ce premier contact a permis d’étudier les modalités d’acquisition d’une bande de terrain afin que notre futur lieu d’Histoire et de Mémoire soit accueillant et convivial pour les visiteuses/visiteurs. Des géomètres doivent intervenir afin de définir exactement les surfaces.

Nous avons obtenu 40000 € de subventions et des aides en nature pour ce projet bien engagé.

La souscription pour la réhabilitation de notre wagon et la valorisation de son espace proche est toujours en cours. Il nous faudra refaire le toit, déplacer le wagon pour le rendre accessible aux personnes à mobilité réduite, l’équiper de cimaises et installer un système d’éclairage.

Au nom de l’Amicale, je vous souhaite une année 2015 de bonheurs petits et grands. Gardons à l’esprit nos valeurs essentielles : Humanité, Liberté, Égalité, Fraternité, Laïcité.

Raymond Cubells
président de l’Amicale des Anciens Internés Politiques et Résistants du camp de concentration du Vernet d’Ariège

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

To Top