Ariège sorties

Art ou industrie ? le nouveau rendez-vous du Pays d’art et d’histoire – 21 mars La Bastide / l’Hers

Art ou industrie ? le nouveau rendez-vous du Pays d’art et d’histoire Ariège Pyrénées

A ce moment-là, art industriel et production artisanale entrent en concurrence.

La manufacture Giscard fait partie des nombreuses entreprises qui voient alors le jour. Elle est installée à Toulouse. Elle fabrique d’innombrables sculptures et ornements de terre cuite pendant un siècle et demi, de 1855 à 2005.

A Toulouse, la terre cuite a largement contribué à définir l’identité culturelle de la ville. On trouve de nombreux ornements sur les façades des immeubles, dans les cours ou les jardins. Toutefois c’est dans le domaine religieux qu’a été écoulée une part importante de ces produits de série. Les églises, soucieuses d’un embellissement, se meublaient ainsi rapidement et à moindre coût. Plusieurs d’entre elles dans la région possèdent des œuvres issues de la manufacture Giscard.

C’est le cas de l’église de La Bastide sur l’Hers. Et c’est là qu’a lieu le prochain rendez-vous du Pays d’art et l’histoire le 21 mars à 14h30. La visite guidée est assurée par une spécialiste de la question, Marie-Géraldine Furic. Elle est déjà bien connue des fidèles du Pays d’art et d’histoire. C’est elle qui a animé le programme pendant plusieurs mois en 2013.

Elle revient nous voir pour partager son champ de prédilection : la manufacture Giscard. C’est donc l’occasion de venir ré-écouter Marie-Géraldine Furic et de partager un moment avec elle autour de ses connaissances sur la fabrication de statues. L’église de la Bastide sur l’Hers est par ailleurs très bien décorée et c’est l’opportunité de la découvrir ou re-découvrir avec une visite guidée.

L’animation est à trois euros. Rendez-vous donc le 21 mars 2015 à 14h30 à l’église de la Bastide sur l’Hers.

[callout]Les prochains rendez-vous du Pays d’art et d’histoire

Vendredi 27 mars – Cazals-des-Bayles – Un vieux métier qui en raconte encore…la vannerie

– 14h30 : Introduction historique par Marina Salby, guide conférencière, suivie d’une démonstration du travail de l’osier vivant avec Gérard Garrigues, « vimiculteur », et de l’osier sec avec Laurence Nautré, vannière, pour évoquer les usages d’antan et ceux d’aujourd’hui.
Sur réservation uniquement au 05 61 68 83 76

Samedi 4 avril – Raissac et la Grande Guerre

– 14h30 : Comment a-t-on vécu à Raissac la mobilisation, l’annonce des décès, la vie quotidienne, la poursuite des cultures sans ceux qui ne sont pas revenus ? Alain Méjean, collecteur de mémoire orale et historien à ses heures, partage ses recherches sur la commune avec Catherine Robin, animatrice du patrimoine.[/callout]

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

To Top