who's who

Adieu Philippe !

 

philippe-bardou

Ce matin, nous apprenons le décès de Philippe Bardou fondateur d’Ariegenews. Instant grave, difficile même si les évènements de la vie font que l’on ne se croise plus, la nouvelle est forte et les souvenirs reviennent.

Philippe a démarré son media en 2006 sur Lavelanet à proximité de nos bureaux sur Lavelanet. Nous l’avions côtoyé, accompagné et nous avions partagé nos expériences, nos idées sur Internet, l’évolution du Web qui était comme nous sa passion.

Arrivé comme un OVNI un mec vous explique qu’il veut créer un media régional sur Internet, que c’est son projet, sa vie. Un nouveau modèle de média, alors même que la presse en ligne en France et dans le monde était moribonde et cherchait sa voie !

Grand bosseur, toujours penché sur son ordinateur, pour ajouter une ligne de code, corriger une faute d’orthographe, méticuleux et jusque boutiste en semaine, le soir, comme le week-end…

Petit à petit il a fait son nid, a su se faire découvrir et faire découvrir aux ariégeois l’intérêt d’avoir un media de qualité sur Internet.

Certes « La Dépêche » et d’autres étaient déjà en ligne, mais il voulait plus et différemment : de la vidéo, des reportages, de belles photos et de l’esthétique avant tout !

Certes il n’avait pas que des amis…difficile sur un petit territoire comme le notre, de faire l’unanimité, mais il n’empêche qu’il a fait son taff et laissera une trace..

Il n’a jamais, comme par timidité, souhaité être sur ces pages et faire partie du Who’s who d’azinat.com, préférant mettre en avant son media pour qui il souhaitait tant …Espérons qu’il ne nous en voudra pas c’est chose corrigée.

Il part à 55 ans en laissant orphelin sa famille et son media et pas mal de gens tout penaud par un départ précipité..

Adieu Philippe !

 

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

To Top