Actualités

Henri Nayrou : « 13ème mois, 32 heures par semaine et 2600 euros de prime annuelle » qui dit mieux ?

Le président Henri Nayrou a souhaité prendre à témoin les citoyens et contribuables ariégeois ; les négociations avec les délégués CGT du Conseil départemental et les communications dans la presse étant tronquées, il dénonce sur la surenchère  : « La CGT est pour les 32 heures, un 13ème mois en sus de la prime annuelle accordée d’un minimum  de 2600 euros au Conseil Départemental » 

«Faisant suite à leur absence au comité Technique Paritaire, à leur communiqué de presse et à leur demande de rendez-vous exprimé vendredi 10 juin à 9h10, j’ai reçu avec mes collègues élus Jean-Paul Ferré et André Montané, les six délégués CGT du Conseil Départemental dès le lundi 13 juin à 15 heures. Je reste fidèle à l’un de mes principes : le meilleur moment pour répondre aux sollicitations est toujours le premier. 

Ces représentants des salariés sont dans leur rôle et je suis pour la transparence en toutes circonstances, j’écris bien, dans toutes. 

Dans « La Dépêche du Midi » de dimanche dernier, j’ai répondu sur les points exposés publiquement mais lors de notre rencontre de lundi, les délégués CGT m’ont formulé plusieurs autres demandes dont, notamment, la semaine à 32 heures et l’octroi d’un 13ème mois, deux revendications importantes sur lesquelles étaient adossées deux pétitions signées par près de 400 salariés et qui, de manière surprenante, ne figuraient pas dans le compte-rendu de leur rencontre avec la presse. 

Lundi, nous leur avons répondu qu’elles seraient soumises à nos pairs mais que nous n’étions pas favorables. Pour les 32 heures, je leur ai rappelé notre séance publique du 4 mai 2015 au cours de laquelle la Chambre Régionale des Comptes nous reprochait d’être déjà plus près des 32 heures que des 35 règlementaires et qu’il manquait donc 56 heures au temps de travail officiel par année. 

Concernant le 13e mois, nous avons fait remarquer aux délégués CGT que le régime indemnitaire en vigueur au Conseil Départemental équivalait déjà à un 13ème mois de salaire et parfois même à un 14ème. En effet, aucun agent n’est en dessous d’une prime annuelle de 2.600 € par an. Si une collectivité publique ariégeoise fait mieux, qu’elle vienne nous le dire. 

Je ne souhaite faire aucun autre commentaire, laissant nos choix à l’appréciation des citoyens-contribuables de notre département. »

Henri Nayrou, Président du Conseil Départemental de l’Ariège

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

To Top