Actualités

Un an après, le château de Lordat ré-ouvre ses portes !

C’est à partir du 4 Juin 2016 jusqu’au 2 novembre, soit environ un an après la fermeture du site, que le château de Lordat ouvre à nouveau ses portes aux publics. Une matinée de présentation du devenir du site et des orientations définies dans le cadre de la stratégie touristique des vallées d’Ax étaient organisée mardi 7 juin dernier pour une rencontre « au sommet » entre les prestataires, élus et responsables du développement touristique.

Les travaux de cristallisation engagés ont permis de sécuriser le site pour un meilleur accueil (2 tranches de travaux pour plus de . La volerie de Christophe Lafuste désormais arrétée, le château se positionne maintenant non plus comme un lieu unique à une seule activité, mais se recentre désormais comme un site multiculturel et ancré un peu plus géographiquement de par son attribut nominatif qui le désigne aujourd’hui comme étant « Le château de Lordat ».

Comme l’a précisé Alain Naudy président de la Communauté de Communes, devant une cinquantaine d’invités à cette belle matinée ensoleillée, « La Communauté de Communes des Vallées d’Ax s’engage chaque année pour promouvoir le territoire et ses richesses. Le château de Lordat en est un exemple. La valorisation des sites historiques et naturels (aires d’accueil) contribue au maintien et au développement de l’activité touristique de notre territoire. La CCVA compte poursuivre ses programmes de rénovation dans les années à venir, créateurs d’attractivité et d’emplois.»

Alain Naudy a tenu à nous préciser que «La réouverture du château de Lordat entre directement dans une logique de promotion touristique, culturelle et économique du territoire des Vallées d’Ax et vient renforcer l’offre autour de Luzenac»

D’un point de vue stratégique, comme le précise Laurent Boquet président de l’Office de Tourisme des Vallées d’Ax, ce château symbolise ce que la vallée de l’Ariege veut faire : s’approprier son histoire ! «Il nous manquait un outil qui nous permettait de communiquer sur l’histoire, comme nous le faisons sur la nature, les activités de pleine nature ou encore l’agriculture et les produits locaux… Ce château a une histoire très riche et ce sera un point qui va cristalliser toutes les activités autour de l’histoire de la vallée de l’Ariège. Il symbolise la volonté des élus d’optimiser les activités touristiques sur la vallée»

Ce château de montagne a connu une occupation sur une longue période chronologique, allant du XIe jusqu’à son abandon définitif au XVIIe siècle.

Historiquement, le château est considéré comme une des plus importantes forteresses médiévales de l’ancien comté de Foix. Les chevaliers de cette ancienne place forte située en Ariège, furent misent en cause pour crime d’hérésie pour leur soutien aux derniers cathares résistants de Montségur en 1244.

Culminant à plus de 965 mètres d’altitude et offrant un large panorama sur la vallée, le château de Lordat se dresse comme un des plus importants lieux du patrimoine historique des Pyrénées Ariégeoises. En outre, et fait rare, il y aurait sur Lordat, un des 3 cimetières cathares de Midi-Pyrénées.

Facile d’accès, le château de Lordat, classé monument historique, sera dorénavant ouvert au public. Le billet d’entrée permet d’accéder à l’enceinte du château, de profiter d’une vue exceptionnelle et des tables d’orientations.

Afin d’embellir le lieu et pour agrémenter la visite, l’Office du Tourisme des Vallées d’Ax mandaté par la Communauté de Communes sur ce projet a entrepris des travaux pour améliorer la visibilité et l’interactivité pour les visiteurs qui viendront découvrir le lieu. C’est dans cette logique que des panneaux d’explications historiques et de rénovation ainsi qu’un guide du visiteur ont été confectionnés pour faciliter et permettre l’accès à la compréhension culturelle et à la dimension historique de la forteresse.

Un programme complet d’animations pour l’été

Pendant tout l’été, un programme riches d’animations sera proposé aux plus curieux avec notamment des spectacles médiévaux, des démonstrations de filature, des conférences sur le catharisme, des visites guidées, des sorties géologiques, des contes et un des spectacles du Festival des Grands Chemins suivi d’un marché de producteurs.

Des travaux importants de sécurisation  et de préservation ayant deux objectifs :

– Une mise en sécurité du site pour l’accueil des visiteurs et la stabilisation de certaines zones pour la conservation architecturale du château.

Ce programme est réparti en 3 tranches :

– La tranche 1 réalisée en 2015 : consolidation de la poterne sud, les logis, une porte de l’enceinte extérieure et la tour ouverte à la gorge. Coût : 291 268,38 euros, dont 65% de subventions (DRAC : 40% ; La Région LRMP : 10% ; CD09 : 15%).

– La tranche 2 : en cours d’étude et prévue pour 2017. Elle concernerait la porte principale, le logis et en option, la zone de la citerne Nord-Est. Budget estimé : 338 460euros.

– La tranche 3 dont l’année de réalisation reste à fixer. Budget estimé : 222 845 euros. 

 

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

To Top