Actualités

Margaux refait ses valises direction… La Nouvelle-Zélande

Maman, je refais mes valises !

Je me souviens

Nostalgique ? Oui un peu ! Je reçois des nouvelles quasi quotidiennes des amis canadiens et québécois et ça me permet de garder un pied en Amérique du Nord, mais figurez-vous que ce mois-ci on m’a demandé si je voulais écrire une petite chronique touristique pour l’Horizon Branché, le journal communautaire de Sacré-Coeur au Quebec. « Si je veux ?! » … Oui !!!!! Et avec plaisir, même. Si ça vous tente, le journal est disponible ici : « Embarque dans l’char on criss l’camp à Sacré Coeur »
Et, plus original, j’ai expérimenté une autre façon de garder un lien avec ce beau pays : en recevant le remboursement des impôts fédéraux et provinciaux. Ravie de cette surprise arrivée dans ma boîte aux lettres française, me voici en route pour ma banque, un chèque de 106$CAN de « Revenu Canada » en poche. J’étais sceptique mais à ma grande surprise, l’employée derrière le guichet m’a lancé un « oui, oui, on peut accepter votre chèque ». Sourire. Et de continuer « on applique des frais. Entre 30 et 40€. Pour la conversion en Euro. Parce que votre chèque est en dollars, … donc…… ». C’est une blague? 106$ , soit environ 70€ et la moitié qui part en frais ? Je l’avoue .. A ce prix là, j’ai quand même regardé le tarif d’un aller/retour express pour Montréal … histoire de déposer mon chèque !
Ahhhh … Comment oublier le Québec ?

Je l’ai !

C’est en 10 jours chrono que j’ai reçu mon visa vacances-travail pour la Nouvelle-Zélande et, dès la minute où je l’ai eu en main… (enfin, en PDF), tout s’est accéléré …  Dans les 30 minutes, je souscrivais mon assurance médicale et,  après moult et moult recherches j’achetais mes billets. Sur American Airlines …  Tout ça pour dire que je suis prête. C’est concret et ça arrive à grands pas !! Je repars ! Enfin … nous (re)partons. Oui, parce que j’ai une surprise : mon grand frère m’accompagne les huit premières semaines de cette nouvelle aventure.
Départ dans 40 jours. Depuis Toulouse.  Et, histoire de donner le « la », c’est en Megabus que nous rejoindrons Londres. Nous aurons 48 heures pour découvrir le Melting Pot depuis une douillette chambre de Soho avant de rallier le Terminal3 de Heathrow où nous prendrons un un avion pour Los Angeles. Nous séjournerons une vingtaine de jours aux Etats-Unis puis, fin septembre, nous survolerons 10 500 kms au-dessus du Pacifique pour atteindre Auckland, magie des fuseaux horaires oblige, deux jours plus tard, prêts pour affronter un deuxième été en direct de l’hémisphère sud.

Visa : Check ; Assurance : Check ; Billet d’avion : Check

Maman ! J’ai refait ma valise …

Qui l’aurait cru ? Je fête mon huitième mois en France … Rien de tout ça n’été prévu! Revenir, c’était une surprise. Rester plus de 3 mois … c’était de la gourmandise. Mais c’est le temps qu’il m’a fallu pour faire le tour de la question et réaliser que rien de ma vie d’avant ne me manque vraiment … Je me booste pour ne surtout pas y retomber. Alors, c’est vrai, j’ai pris le temps de monter et publier mon livre, de retrouver famille et amis et puis très vite, j’ai entrepris les démarches et mis quelques sous de côté pour une seule raison : repartir … Et grâce à l’aide du  FAJIP et du FDLA, mon budget est désormais complet.
Je repense aux gens avec lesquels j’ai eu la chance de partager mon expérience, à leurs interrogations. A leurs peurs.
Aux questions qui reviennent tout le temps :  « Alors, c’était comment le Canada ? »  et « Et, euh, leur accent, tu sais l’faire » …
et à leurs affirmations : « Quel courage. Moi je ne pourrai pas ! » … et moi j’me dis que c’est quand même dommage de s’interdire d’aller voir ailleurs … Bien oui, il n’y a pas que Max qui a le droit d’être libre !
Du coup, en attendant de repartir, je rêve en regardant l’épopée de Robyn Davidson et les milliers de kilomètres parcourus à travers l’Australie (Tracks). Je lis l’odyssée de Cheryl Strayed qui s’est aventurée sur le Pacific Crest Trail entre le Mexique et le Canada (Wild). Ces histoires vraies de femmes qui partent seules et qui expérimentent de nouvelles conditions de vie … évidement, ça me touche !

Le Jour J  arrive à grand pas.

Ma prochaine newsletter du 20 septembre sera américaine. Je reprendrai ensuite le rythme d’une newsletter par mois, celle d’octobre sera donc envoyée depuis la Nouvelle-Zélande.
Au plaisir de vous lire, vous savez à quel point le moindre petit mot fait plaisir quand on est loin, loin, loin … d’ici là, portez vous bien !

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

To Top