Action publique

Henri Nayrou : « Je suis heureux que l’on voit le bout de la route qui mène à l’autoroute »

Après l’annonce mardi dernier du départ à Saint-Girons de l’étape du Tour de France 100 % ariégeoise vers Foix le 14,juillet 2017, voilà que samedi matin a été inaugurée la déviation de Prat-Bonrepaux, une nouvelle voie de 3,6 km pour le désenclavement du Couserans en présence de M. le Sous-Préfet de Saint-Girons, des parlementaires Alain Fauré et Alain Duran et de nombreux élus dont le maire de Prat Emmanuel Cécile.

Plusieurs annonces d’importance ont été faites à cette occasionoutre l’ouverture effective aux automobilistes vers l’autoroute A64 dont les premiers ont reçu des cadeaux des autorités.

Lors des allocutions en mairie de Prat, des annonces très importantes ont été faites. J’ai indiqué tout d’abord que les 15 millions d’euros investis dans cet ouvrage d’envergure n’avaient pas pour objectif essentiel de faire gagner du temps sur les 7 km actuels de voie rapide et sécurisée mais qu’ils constituaient un plus évident pour le désenclavement de l’Ariège par l’ouest et surtout pour le développement démographique et économique du Couserans.

Après moi, mon collègue Georges Méric, président du Conseil Départemental de Haute-Garonne a créé la surprise, la bonne surprise en annonçant avant quatre ans son projet de la déviation de Mane, traçant ainsi les grandes lignes de son engagement pour la modernisation et la sécurisation de la RD 117.

Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, a indiqué aux nombreux élus et personnalités qu’elle était disposée à apporter une aide régionale de 20 % pour la réalisation de cet ouvrage dans le cadre du réseau d’intérêt régional transcendant les limites des départements.

Outre les acteurs économiques, touristes, usagers et citoyens du Couserans et de l’Ariège, les élus du Département de l’Ariège ne peuvent que se réjouir de la prise en compte enfin partagée de cet itinéraire sonnant comme une reconnaissance des actions déployées depuis longtemps, très longtemps. Je suis heureux que l’on voit ainsi le bout de la route qui mènera à l’autoroute.

Source & crédits photos : CD09

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

To Top