Économie et Entreprises

La station des Monts d’Olmes réfléchit à son avenir !

Vendredi dernier, invités par Gérald Sgobbo et Fabrice Esquirol de la SAVASEM et l’équipe de la station, une soixantaine de professionnels, techniciens, présidents d’associations liés à la vie de la station des Monts d’Olmes, ont planché sur le plan de développement de la station. Une opération qui fait date dans l’histoire des Monts d’Olmes.

C’est tous ensemble que les socioprofessionnels et collectivités liés à la vie de la station ont été amenés à partager leur avis et expériences sur quatre points stratégiques qui feront le futur du développement de la station des Monts d’Olmes.

Réunis dès 9h30 à la chapelle, c’est devant Coralie Déjean, la chargée de mission en charge de l’étude et de la méthodologie qui a présenté le cadre de travail, que les professionnels présents ont apprécié les enjeux de la journée : l’objectif est de les réunir et de créer un cadre qui sera partagé et où chacun pourra se reconnaître et s’impliquer. En effet, l’idée est de créer une cohésion et une adhésion pour le futur plan de développement et non pas l’imaginer seul dans un bureau.

L’appui des professionnels présents, venus de divers horizons : pisteurs, responsables de l’enneigement, commerçants, restaurateur, gestionnaires d’hébergements, propriétaires, club de ski, animateurs, agriculteurs, élus, agents d’entretien, … a permis de travailler sur 4 axes thématiques : conforter le produit ski, diversifier les activités au-delà du ski, renforcer la « commercialité » de la station et enfin, rénover l’image et la qualité de l’accueil.

La journée s’est terminée par la présentation des pistes retenues par les rapporteurs et animateurs des quatre groupes de travail et l’intervention d’experts comme Bruno Fareniaux, spécialiste du Tourisme et Charles Pujol, commissaire du Massif des Pyrénées.

Quelques personnalités locales, comme Perrine Laffont ou Henri Nayrou sont venus affirmer leur soutien à la démarche et rappeler à quel point les stations de moyenne montagne en Ariège, comme celle des Monts d’Olmes, étaient nécessaires et importantes pour le développement d’une économie touristique sur le département.

 

 

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

To Top