Actualités

Lettre ouverte à Monsieur Jérôme Cahuzac

Depuis des semaines, la France entière est à l’écoute des rebondissements de « l’affaire Cahuzac ».

Lettre ouverte à Jérôme CAhuzac

Amis ariégeoises et ariégeois.

Depuis des semaines, la France entière est à l’écoute des rebondissements de « l’affaire Cahuzac ». Elle a créée un séisme dans la vie politique et mis à bas les quelques illusions qu’il nous restait à nous citoyens à qui l’on demande toujours plus d’efforts en ces temps de crise.

Voilà pourquoi aujourd’hui, nous soumettons à votre approbation cette lettre ouverte proposant à l’ancien ministre du Budget de créer un « fonds national de solidarité pour les territoires en difficultés ».

Si vous êtes nombreux à vouloir signer cette lettre, nous pourrions mettre en place un système de signature électronique.

Sans jugement, sans opinion politique  d’aucune sorte, nous vous demandons de nous donner votre avis tant sur le fond que sur la forme.

A vos commentaires….

 

Lettre ouverte à Monsieur Jérôme Cahuzac, ancien ministre du budget :

 

Copie à :

Monsieur François Hollande, Président de la République

Monsieur Jean-Marc Ayrault, Premier Ministre

Monsieur Jean-Pierre Bel, Président du Sénat

Monsieur Claude Bartolone, Président de l’Assemblée Nationale

 

Monsieur le Ministre,

Il est difficile de rester insensible à cette actualité qui est, et qui restera, un moment effroyable pour notre société et notre démocratie : cette sombre affaire marquera l’histoire de la France.

Tant de choses ont été dites, certaines à raison, d’autres dans l’objectif de brouiller la vérité : mais comment savoir ? Nonobstant, nous savons et vous l’avez confirmé Monsieur le Ministre, il y a eu faute et elle restera impardonnable car de par vos anciennes fonctions, vous représentiez la République Française.

Bien loin de ces projections mettant en avant un monde où l’argent est devenu roi et la finance est reine, il y a des territoires, des hommes et des femmes, qui souffrent. L’Ariège et bien d’autres départements ne sont pas exemptés par cette crise qui frappe encore et toujours plus fort. Tant bien que mal, tous les acteurs : employés, salariés, agriculteurs, artisans mais aussi élus locaux se mobilisent pour essayer d’y (sur) vivre. Dans ces territoires tels que l’Ariège, notamment en Pays d’Olmes et Pays Couserans pour ne citer qu’eux, c’est un combat au quotidien qui est mené, mais force est de constater qu’ici aussi l’argent est roi, il fait sa loi : il a raison des licenciés et des sans-emplois. C’est à eux, ici, que nous pensons. C’est à eux, maintenant, que vous devez penser.

Monsieur le Ministre, la situation est grave.

Nos territoires frappés par la crise sont en grande difficulté et les collectivités locales n’ont qu’une très faible marge de manœuvre afin de renverser cette situation : elles sont prises à la « gorge ».

Au vu du contexte, nous vous faisons la proposition suivante : elle consiste en la création d’un « fonds national de solidarité pour les territoires en difficultés ». Le montant de vos placements illégaux viendrait alimenter ce fonds, privé, dans l’objectif d’accompagner les collectivités dans leurs projets aux services de la population.

Monsieur le Ministre, si vous acceptez cette proposition, alors un autre regard pourra être porté sur vos convictions. Si votre engagement en politique avait pour objectif premier de poursuivre le mieux vivre de chacun alors, il ne fait aucun doute que vous accepterez.

Par cette présente, veuillez recevoir, Monsieur le Ministre, notre proposition d’indignation ariégeoise.

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

To Top