Les ariégeois conquièrent le Monde

Georgette : l’épopée internationale continue.

IMG_9387_R
C’est une sorte de retour aux sources pour ce couvert qui est né en Ariège suite à une expédition survie vécue par le Licerois Jean-Louis Orengo et son Co équipier d’aventure Normand, Lin Bourdais Dans le Grand Nord du Québec l’hiver 88/89.

Une vingtaine de chefs étoilés ont adopté aujourd’hui ce couvert innovant qui bouleverse les codes de l’art de la table : Alain ducasse, Hélène Darozze, Gilles goujon…

En Ariège une quarantaine de restaurants l’ont adopté et un concours culinaire « La Georgette d’or » a été crée à l’initiative du syndicat Hôtelier. Paul Fontvieille, chef réputé du carré de l’ange a été le premier à dresser ses tables avec GEORGETTE.

Ce couvert qualifié d’OVNI par certains critiques culinaires et de géniale invention par de nombreux chefs et particuliers épicuriens est devenu un symbole de la créativité dans le département de l’Ariège.

Rappelons que ce couvert protégé par un brevet remplace la cuillère et la fourchette en diminuant par deux la matière première pour sa fabrication européenne. Sa double fonction séparative est liée à un bord effilé et aux courts fourchons de longueurs différentes.

Son manche asymétrique large et arrondi se cale de manière très ergonomique dans la main augmentant ainsi les propriétés techniques du couvert.

L’Ariège est le premier département Français où GEORGETTE orne la table de nombreux restaurants.

De plus en plus de familles Ariègeoises l’ont adopté au quotidien, institutionnels et professionnels en font un objet de cadeau qualitatif.
Après de longues années d’incertitude, après avoir hésité à abandonner le brevet, GEORGETTE est en phase ascendante de réussite.

André Daguin, parrain de la georgette d’or 2013 a dit « GEORGETTE est la première vraie innovation depuis la création des couverts de table il y a des siècles ».

La dernière belle commande internationale provient des Hôtels kempinski en suisse pour une campagne de communication.

GEORGETTE vient de s’envoler pour Moscou, Londres, Munich, Shanghai, et Hong Kong.

Voilà une façon positive de parler de l’Ariège.

www.georgettes.fr

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

To Top