Ariège sorties

Le Pays d’art et d’histoire et les acteurs du patrimoine commémorent la Grande Guerre – Jusqu’au 15 Nov.

Tableau commémoratif mairie Péreille Ariège PyrénéesParcours dans les villages, expositions, conférences, vous raconteront la Grande Guerre. Même si l’Ariège était loin du front, la vie des communes a été complètement modifiée par l’entrée en guerre, par, ses hommes mobilisés au loin, la nécessité de produire avec moins de moyens, les annonces régulières des décès et des blessés…C’est cette vie que les propositions du Pays d’art et d’histoire des Pyrénées Cathares tentent de retracer au plus proche, en s’appuyant sur les témoignages conservés par les familles et sur les documents des Archives Départementales de l’Ariège.

Le premier de ces rendez-vous aura lieu à Bélesta le 8 novembre, et sera organisé en partenariat avec Les Fils de Bélesta et la bibliothèque. Catherine Robin, animatrice du patrimoine et René Carbou, passionné d’histoire locale, vous proposent un circuit à pied et en voiture autour des différents lieux de mémoire : en passant par l’église, le carré militaire ou le monument aux morts, vous découvrirez ce que les communes, les familles, l’Eglise ou l’Etat ont mis en œuvre pour faire face à l’immensité des deuils. Le lendemain, après une présentation plus historique de la vie de Bélesta pendant 14-18 par Catherine Robin et René Carbou, les membres de la bibliothèque et Anne-Marie Dambies liront des extraits de documents personnels ou d’ouvrages publiés. A noter également que l’exposition réalisée par Les fils de Bélesta sera visible les 8 et 10 novembre, et qu’ils vous convient à la projection du film  de Jean Renoir La Grande Illusion, avec Jean Gabin, qui sera suivie d’un goûter, le 11 novembre à 15h.

Sur la commune de Laroque d’Olmes, plusieurs animations seront proposées avec La commission extramunicipale du patrimoine. Du vendredi 7 au dimanche 16 novembre, différentes thématiques autour de la Grande Guerre seront abordées et une exposition à la salle Mermoz rendra hommage aux « Poilus » Laroquais.

Le lundi 10 novembre, c’est un éclairage sur les lieux de mémoire qui sera proposé à Léran. En effet, les années qui suivent la Première Guerre mondiale sont entièrement dominées par son souvenir. Dès 1919, les communes de France dressent un monument à la mémoire de ceux qu’elles ont perdus. Patrick Roques, chercheur au service Connaissance du patrimoine du Conseil Régional de Midi-Pyrénées, interviendra sur le monument aux morts et les plaques de Nicolas Grandmaison situées dans l’église. Un diaporama de photos de la guerre présenté par Christian Beth complètera la présentation et en parallèle, une exposition d’objets  et de documents par l’association Culture et patrimoine sera visible du 7 au 11 novembre.

Sur les communes de Péreille et du Carla de Roquefort, respectivement les 11 et 15 novembre, Catherine Robin et Marie-José Mozet de l’association Lire et faire lire agrémenteront la présentation historique de la vie de la commune pendant la période de mobilisation de lectures d’ouvrages publiés, d’écrits de soldats sur la vie au front ou de documents d’archives sur la vie à l’arrière. Le Carla de Roquefort présentera également une exposition d’objets et de documents prêtés par les habitants, ainsi que l’exposition des Archives Départementales de l’Ariège, l’Ariège pendant la Première Guerre mondiale.

Nous vous attendons nombreux sur ces animations, qui amorcent les commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale, et qui se poursuivront en 2015 sur d’autres communes du territoire.

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

To Top