Mirepoix - Lavelanet - Pyrénées Cathares

Christine Belcikowski nous raconte sa passion pour Jean Dabail

Jean Dabail, de son vrai nom Guillaume Sibra, a terrorisé Mirepoix de l’an V à l’an IX, dans le contexte troublé de la réaction thermidorienne. Sa traque fait l’objet d’un dossier très politique aux Archives Nationales.

Agent royaliste ou simple crève-la-faim opportuniste, le jeune homme illustre dans sa dérive criminelle le désarroi du quartier du Rumat, qui rassemble à Mirepoix un petit peuple trop certain d’avoir été floué par la grande Révolution.

 

« Les chemins de jean Dabail » est édité aux éditions de l’Harmattan

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

To Top