Actualités

Tendances et perspectives du tourisme en Vallées d’Ax

Les tendances

Les tendances de la saison touristique estivale en Vallées d’Ax sont conformes au reste de l’Ariège (voir le rapport de l’ADT) ainsi qu’aux autres départements de la région Midi-Pyrénées avec un glissement touristique  sur le mois d’août et l’arrière saison.

Le mois de juillet a été moyen voire calme et cela malgré l’arrivée du Tour de France au plateau de Beille, un mois bon d’août, conforme aux autres années, et un très bon mois de septembre.

Le beau temps et les températures très clémentes ont permis un développement des activités outdoor (de plein air). Cependant Un léger ralentissement des visites des sites est très significatif d’une baisse d’activité touristique.

Au niveau de l »hébergement, qui a été très dynamique sur l’arrière saison, l’hôtellerie à souffert, les camping se sont développer, les gîtes ont eu une activité moyenne.

Par contre, les bains du Couloubret arrivent à saturation. « C’est un produit qui est mature mais qui est néanmoins soumis aux aléas climatiques » explique Laurent Boquet.

[callout]Quelques chiffres clés de l’été 2015

  • Une baisse de 4,6% des lits professionnels (-405 lits)
  • 838 800 nuitées touristiques générées sur la saison d’été 2015
  • Une diminution de la fréquentation station de 4,7%, en baisse sur toutes les périodes : -2,9% en mai ; -17,4% en juin, -2,9% sur juillet ; -3,3% sur août ;-5,6% sur septembre ; -1,7% en octobre
  • -5,3% de séjours professionnels avec une baisse de 4,6% de lits (-405 lits) avec notamment l’impact important des hôtels et du secteur locatif en recul cet été.
  • -4,3% de séjours diffus avec + 0,9% (+147) lits diffus
  • La location de particuliers à particuliers présente sur les sites internet de location représente sur l’été une potentiel de 163 appartements. Le taux d’occupation est de 31,6%, comparé à 52,5% pour le secteur locatif[/callout]

Les perspectives

Pour le président, il y a en vallées d’Ax beaucoup de prestations et de prestataires, le challenge aujourd’hui c’est de travailler à améliorer la qualité et le standing de ces prestations.

La circulation

« On peut avoir des offres touristiques de qualités, encore faut’il que les gens puissent y venir« , explique Laurent Boquet. « La question se pose actuellement sur la complémentarité du train avec des navettes mais également sur les transports mutuels du style blabla-car« .

La clientèle

« Aujourd’hui, on résonne sur une offre touristique familiale, mais on peut aller chercher une clientèle incentive*, des congrès d’entreprises ou encore des tours opérateurs. Ce travail là est émergent et il est à approfondir« 

*Incentive« motivation » Le terme désigne les techniques destinées à améliorer la motivation et les performance du personnel d’une entreprise (le plus souvent, l’équipe commerciale).

Le rôle de l’Office de Tourisme

« Actuellement nous travaillons à présenter l’offre, ce que l’on voudrait faire évoluer, c’est d’être un véritable acteur touristique en accompagnant les prestataires, les élus, les tours opérateurs à monter des produits touristiques. nous travaillons actuellement à monter une plate-forme de commercialisation d’offres touristiques. Il y a une grande diversité de prestataires, d’hébergements, de restauration, mais comment combiner tout ça pour offrir au public un produit complet et comment le commercialiser ?« 

Le thermalisme

« Du thermalisme de soin au thermalisme ludique qui lui, touche une clientèle différente et notamment familiale, c’est l’activité primordiale, l’image d’Ax est basée là dessus et la notoriété de la ville repose sur son offre thermale. Toutes les évolutions d’Ax tournent autour de l’eau, c’est la richesse et le potentiel de la ville« .

L’avenir

Pour le président, la proximité d’Andorre est une chance et non une concurrence, « la dynamique d’andorre nous tire vers le haut« . Mais les Vallées d’Ax comme le reste du département n’ont pas vocation à devenir une zone touristique de masse comme peuvent l’être certaines vallées des Alpes.

« On peut s’améliorer sur la qualité, notamment de l’hébergement, pour que les touristes qui viennent soient de bons prescripteurs de l’Ariège quand ils rentres chez eux. »

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

To Top