Action publique

Le desman des Pyrénées invité à l’Apéro du Bestiaire Pyrénéen

Ces Apéros du bestiaire pyrénéen proposés par les structures du réseau Education Pyrénées Vivantes, ont pour vocation de venir à la rencontre des habitants de ces communes. Pour Aston, cela a été l’occasion de découvrir le Desman des Pyrénées.

Ce réseau « Education Pyrénées Vivantes » est un réseau transfrontalier d’éducation à l’environnement composé de 65 structures du versant nord et du versant sud des Pyrénées et qui a pour but d’organiser des actions de sensibilisation à l’environnement pyrénéen.

L’été, ces actions se font dans les refuges de montagne « le Rendez-vous des Cimes » et durant l’hiver, elles sont destinées aux habitants des villages ; « les Apéros du bestiaire Pyrénéen« 

Lors d’une soirée conviviale, où toutes les générations sont rassemblées autour d’un apéritif mettant en valeur les productions locales, chacun peut vivre une animation sensible et originale construite avec les élus et les associations de la commune pour changer son regard sur la biodiversité des Pyrénées.

Le thème de ce vendredi 1er avril était «Desman d’avril, existe-t-il vraiment ?»

Autour de jeux, d’ateliers de découverte et de quelques surprises, une soixantaine de personnes ont pu découvrir cet animal mystérieux : le desman.

Cette action a été décidée après une étude réalisée par le Conservatoire d’espaces naturels de Midi-Pyrénées en 2014 et 2015 sur la rivière Aston, étude destinée à mieux le connaitre pour mieux le protéger.

En savoir plus sur le Desman des Pyrénées

[callout] Le Desman des Pyrénées, cet animal endémique du quart nord-ouest de la péninsule Ibérique et du massif des Pyrénées est un petit mammifère semi-aquatique insectivore qui mesure à peine 30 cm dont plus de la moitié pour la queue…Il vit dans les cours d’eau de bonne qualité jusqu’à 2700 mètres d’altitude. Essentiellement nocturne, discret, il se laisse très peu souvent apercevoir. Si bien que de nombreux éléments de sa biologie et de son écologie sont encore méconnus ! Ce petit animal est pourtant menacé et le devenir de ses populations est incertain. C’est pourquoi, depuis 2010, un plan national d’actions est mise en oeuvre à l’échelle du massif.  Piloté par la DREAL Midi-Pyrénées (www.midi-pyrenees.developpement-durable.gouv.fr/desman-des-pyrenees-r3137.html), il est coordonné par le CEN Midi-Pyrénées (www.cren-mp.org/). Le volet sensibilisation et éducation à l’environnement a été confié au réseau Education Pyrénées Vivantes (www.pourdespyreneesvivantes.fr).[/callout]

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

To Top