Les ariégeois conquièrent le Monde

Karen, la plus ariégeoise des réunionnaises

Née à Toulouse d’un papa villaudricain (Villaudric en Haute-Garonne) et d’une mère réunionnaise, Karen est ariégeoise de coeur.

C’est à l’âge de 6 ans que ses parents décident de faire de leur résidence secondaire leur résidence principale. La maison se situe au «Coulât» dans le petit village de Biert dans le Couserans et son père ouvre une épicerie à Massat.

C’est là que Karen passera le plus clair de son temps. «Je me suis toujours senti massatoise j’ai grandi avec des natifs de là, bien ancré depuis des générations et des néo-massatois d’origine allemande et hollandaise» explique t’elle, «il y avait aussi les habitués de l’été que je me faisais une joie de retrouver».

Karen a très rapidement intégré les «Liadoures» qu’elle suivra jusqu’à son départ pour la Réunion.

A l’épicerie son père (qui a aussi été animateur sur Radio Couserans avec l’émission jouer le jeu) parlait souvent en patois et comptait en ancien franc pour les personnes d’un certains âge, c’est une langue familière pour Karen.

A 13 ans, la famille rejoint la Réunion mais Karen garde toujours le lien avec son Ariège d’adoption et les personnes qu’elle y a rencontré.

Maintenant Karen vit à la Réunion où elle a fondé sa famille et est devenue chanteuse. Dans une de ses chansons «Eh oh hé», elle rend un petit clin d’œil à l’occitan (avec l’aide de son papa). 

Un clip rempli de soleil, une musique métissée qu’on vous conseil d’écouter sans attendre.

«L’Ariège me manque, d’ailleurs j’y serais cet été pour présenter ma fille aux Pyrénées».

Peut-être que ce sera l’occasion d’un petit coucou dans les locaux d’Azinat.com !

liadouresGroupe Folklorique « les Liadoures » www.facebook.com/Liadoures
Karen, c’est la petite fille en mauve au premier plan !

www.facebook.com/Karen-et-SonJ

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

To Top